Le blog Techno

Tout ce qu’il faut savoir sur un récepteur Bluetooth

Certains appareils n’arrivent toujours pas à se passer des fils pour transmettre et recevoir des données numériques. Il existe cependant de petits appareils qui, branchés sur un tel équipement, lui offrent la possibilité d’être connecté à un autre par le Bluetooth. Il s’agit notamment du transmetteur et du récepteur Bluetooth. Ils sont souvent utilisés pour les voitures, Switch, et même quelques smart TV et ordinateurs. Qu’est-ce qu’un récepteur Bluetooth ? Et à quoi sert-il ? Obtenez des réponses à ces questions en lisant cet article.

Récepteur Bluetooth : qu’est-ce que c’est ?

Le récepteur Bluetooth est encore appelé adaptateur Bluetooth, capteur Bluetooth, boîtier Bluetooth ou convertisseur Bluetooth. C’est un appareil qui permet de réceptionner une source numérique provenant d’un périphérique éloigné qui peut être un téléphone, une tablette via la technologie Bluetooth. Il la transmet ensuite à un autre équipement auquel il est directement relié et diffuse ainsi le flux audio reçu.

Les fabricants ont saisi l’intérêt des mélomanes pour le fait de streamer la musique depuis un smartphone vers un système audio plus ancien. Ils les équipent alors de sorties ou d’entrées audio numériques et analogiques pour leur permettre de se raccorder à tout type d’amplificateurs ou de chaine hi-fi.

Quelle est la différence entre un transmetteur et un récepteur Bluetooth ?

Un récepteur Bluetooth est un boîtier dont le rôle est de recevoir une source sonore sans connexion filaire. Il est possible de trouver certains appareils qui revêtent la double fonction de transmetteur (TX) et de récepteur (RX). Ils peuvent ainsi recevoir et diffuser le son sans fil ou encore l’émettre vers un autre équipement. Pour équiper votre ampli salon par exemple, vous n’aurez besoin que d’un simple capteur Bluetooth pour envoyer le son sur vos haut-parleurs. Mais il faudra choisir un récepteur capable de jouer le rôle de transmetteur pour par exemple recevoir le son d’une télévision sur un casque.

Quels sont les usages d’un récepteur Bluetooth ?

L’écoute de la musique est aussi sujette aux avènements d’appareils connectés. Au départ, les enregistrements étaient analogiques ; mais aujourd’hui, elles sont numériques. Le son peut désormais être diffusé sans fil grâce au Bluetooth ou au Wi-Fi à partir d’un smartphone ou d’une tablette. Cependant, plusieurs matériels audio ou vidéo ne sont pas encore capables de transmettre le son sans l’aide des câbles. C’est là qu’intervient le récepteur Bluetooth.

Ce dernier est capable de recevoir et de transmettre le son, selon les modèles. Cela lui donne de multiples possibilités d’usages. Par exemple il Récepteur Bluetooth peut servir à :

  • adapter votre amplificateur de chaine hi-fi aux normes modernes en lui permettant de recevoir des flux audio depuis votre téléphone ;
  • transmettre le son de la télévision vers votre Home Cinéma ;
  • moderniser votre autoradio ;
  • recevoir une musique dans votre casque Bluetooth ;
  • jouer de la musique en toute liberté ;
  • etc.

Voilà entre autres quelques usages que vous pouvez faire d’un adaptateur Bluetooth.

Comment bien utiliser un récepteur Bluetooth ?

Pour faire un bon usage d’un récepteur Bluetooth, vous devez être capable d’évaluer sa qualité sonore, choisir le bon codec et la bonne latence.

Évaluer la qualité sonore d’un récepteur Bluetooth

Le Bluetooth comparé au Wi-Fi est limité en bande passante et la quantité de données qu’elle permet d’échanger en temps donné est relativement faible. Pour remédier à cela et obtenir un débit de transfert rapide, il est possible de compresser le flux audio pour réduire son volume. Il sera ensuite décompressé par le récepteur Bluetooth avant d’être livré aux enceintes. Cette compression est possible grâce à un codec qui se charge d’épurer les fréquences non audibles. Il est possible d’assister à des pertes dans la restitution de la qualité sonore selon l’encodage.

Le meilleur codec pour un capteur Bluetooth

Plusieurs codecs existent pour encoder les flux audio. Le plus célèbre d’entre eux est indubitablement le mp3. Les grandes marques du high-tech ont également développé des algorithmes de compressions du son. Il s’agit du WMA de Microsoft, LDAC de Sony et AAC d’Apple. C’est en fonction de la bande passante nécessaire qu’il faut évaluer la qualité d’une source nécessaire.

Les latences selon les codecs

La latence est le léger retard qui peut se faire ressentir entre les enceintes et le capteur Bluetooth. Si cet équipement ne vous sert qu’à écouter de la musique alors ce détail a peu d’importance. Pour l’obtention de bons résultats, les appareils connectés doivent gérer les mêmes codecs.

Conclusion

En somme, un récepteur Bluetooth est un accessoire qui permet d’utiliser la technologie Bluetooth avec des appareils qui n’en sont pas capables. Il est très utile et peut avoir plusieurs fonctions. Cet article en plus de renseigner sur les généralités à son propos, montre comment l’utiliser pour bien profiter de ses performances.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.