Le blog Techno

Comment désactiver Antimalware Service Executable sous Windows ?

L’Antimalware Service Executable fait partie du programme antivirus Microsoft Defender, installé par défaut sur Windows. Il peut être responsable de la lenteur de l’ordinateur et d’autres problèmes notamment liés à l’utilisation des disques et du processeur. Heureusement, il est possible de le désactiver et ainsi résoudre les problèmes qu’il occasionne. Qu’est-ce que l’Antimalware Service Executable ? Et comment le désactiver ? Cet article apporte des réponses à ces questions plutôt fréquentes.

Antimalware Service Executable, qu’est-ce que c’est ?

L’Antimalware Service Executable, comme l’indique son nom, protège l’ordinateur contre les virus et autres programmes malveillants. Il fonctionne en arrière-plan en tant que processus de l’antivirus intégré Microsoft Defender (anciennement appelé Windows Defender). Il apparait dans le gestionnaire des tâches sous la dénomination de MsMpEng.exe. Il joue un rôle d’antivirus. L’Antimalware Service Executable recherche constamment les logiciels malveillants installés sur un système Windows et effectue des mises à jour de sécurité. Ces fonctions permettent de protéger le système informatique des menaces en temps réel. Mais elles le rendent aussi susceptible d’être à la base de certains problèmes. Il s’agit entre autres de :

  • la surutilisation du processeur ;
  • une utilisation excessive de la mémoire RAM et de la bande passante du réseau ;
  • une lenteur du système ;

Ainsi, l’Antimalware épuise les ressources de l’ordinateur ce qui peut pousser à sa désactivation. C’est pareil pour la plupart des outils antivirus. Ils ont tendance à faire usage de trop de ressources pendant leur pic d’utilisation.

Doit-on le désactiver ?

Ce n’est pas une obligation de désactiver Antimalware Service Executable s’il ne fonctionne pas constamment. Cependant, s’il occasionne des problèmes avec l’utilisation constante des ressources de l’ordinateur, il doit être désactivé. Bien qu’il soit intégré au système d’exploitation, rien n’empêche l’utilisateur de se passer de Microsoft Defender. Mais avant de le faire, il faut impérativement installer un autre logiciel antivirus alternatif.

Dans le cas contraire, le système se retrouverait sans protection et vulnérable aux attaques. Avec de bonnes précautions, il est possible de se mettre à l’abri sans antivirus, mais une protection supplémentaire est toujours plus sure. Désactiver le processus exécutable du service antivirus est donc une question de choix, mais cela peut parfois s’imposer.

Quel processus pour désactiver l’Antimalware Service Executable ?

Désactiver Antimalware Service ExecutableLa solution la plus simple pour remédier aux problèmes liés à l’utilisation d’un logiciel est de le supprimer du système. Dans ce cas, avant de désactiver Antimalware Service Executable, il faut s’assurer d’installer préalablement un autre antivirus. Pour la désactivation de ce programme, il faut rechercher Sécurité Windows dans la barre de recherche du menu Démarrer et cliquer dessus. Sur le tableau de bord qui s’affichera, il faut suivre le chemin Protection contre les virus et les menaces> Gérer les paramètres. Ainsi s’afficheront les différents types de protections et leurs statuts (activé ou désactivé). Changez la protection en temps réel sur off, puis quittez et redémarrez le système pour finir.

Comment réduire l’utilisation élevée des ressources du PC sans désactiver Microsoft Defender ?

Il est possible de réduire l’utilisation élevée des ressources d’un ordinateur sans désactiver Antimalware Service Executable Il faut noter que lors d’une analyse du système, Microsoft Defender parcourt la totalité des fichiers du système à la recherche de programmes malveillants. Parmi ces fichiers il y a aussi les siens, et cela peut être à la base d’une baisse de performance du système. Il est cependant, possible d’empêcher Microsoft Defender d’analyser ses propres fichiers et ainsi, réduire l’impact de son fonctionnement sur les ressources de l’ordinateur.

Pour le faire, il faut ouvrir Sécurité Windows dans le menu Démarrer. Ensuite, il faut suivre le chemin Protection contre les virus et les menaces> Gérer les paramètres. Là, il faut défiler vers le bas avec la souris et cliquer sur Ajouter ou supprimer des exclusions en dessous de Exclusions. Ensuite, il faut cliquer sur Ajouter une exclusion et choisir Processus. Il va falloir par la suite taper MsMpEng.exe et cliquer Ajouter. Enfin, il faut redémarrer l’ordinateur. Cette procédure exclut le fichier de toutes les futures analyses de Microsoft Defender.

Antimalware Software protège les ordinateurs et les données

Reconnu pour son utilité face aux menaces qui pèsent sur le système Windows, l’Antimalware Service Executable est donc recommandé. Alors malgré quelques soucis de fonctionnement, il reste indispensable et il ne vaut mieux pas le retirer de votre système. Utiliser antimalware software est le gage de se prémunir d’attaques venues parfois d’on ne sait où, mais qui ont résolument des conséquences désastreuses sur le système d’exploitation de nos PC, qu’il s’agisse d’ordinateurs de bureau ou portables. L’antivirus Malware Software Security propose des services bien plus vastes que des antivirus classiques, que l’on a par défaut sur nos ordinateurs ou bien que l’on télécharge parfois involontairement en faisant des mises à jour. Il est question de se protéger, de s’assurer qu’aucun logiciel malveillant ne viendra supprimer des données importantes, installer des espions sur un ordinateur ou simplement être à l’affût des moindres données, bancaires par exemple, qui pourraient être saisies par l’utilisateur. A l’heure où le hacking a fait des progrès tels que toute administration et toute entreprise le craint, il convient de se protéger, à titre personnel, puisque nous avons accès aussi bien aux services des impôts qu’à Pronote, le système de communication avec les collèges et lycées de nos enfants, via nos PC.

Conclusion

Somme toute, l’Antimalware Service Executable joue un rôle capital dans le système Windows. Cependant, les problèmes liés à son fonctionnement ont tendance à faire de l’ombre à ses avantages. En tant que processus de Microsoft Defender, il assure une fonction d’antivirus, mais fait un usage excessif des ressources de l’ordinateur. Pour mettre fin à ses inconvénients, il est possible de le désactiver dans les paramètres de Windows. Il est aussi possible de faire d’autres réglages pour limiter son impact sans en arriver à la désactivation. Quoi qu’il en soit, avant de désactiver Microsoft Defender, il est impératif de le remplacer par un autre logiciel antivirus.

vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.